Orphelin de ses fêtes, le grand feu n’a pas trahi

#GENEVE – Selon les estimations, près de 400 000 personnes se sont réunies autour de la rade. En l’absence de festivités et de stands, le public a profité d’espaces publics libérés.

Orphelin de ses fêtes, le grand feu n’a pas trahi

Selon les estimations, près de 400 000 personnes se sont réunies autour de la rade. En l’absence de festivités et de stands, le public a profité d’espaces publics libérés.
Tribune de Genève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *