Un site qui se termine par «.ch» n’est pas forcément un gage de fiabilité. Le nombre de fausses bout…


Un site qui se termine par «.ch» n’est pas forcément un gage de fiabilité. Le nombre de fausses boutiques en ligne avec la terminaison «.ch» a d’ailleurs explosé depuis 2016. Voici comment les reconnaître et comment agir en cas d’arnaque. #repost


RTS INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *