Pourquoi les irréductibles gilets jaunes ne lâchent rien

▪FRANCE▪Brigitte, 62 ans: «On est fatigué, bien sûr, mais on ne va pas s’arrêter»

Pourquoi les irréductibles gilets jaunes ne lâchent rien

Après deux mois de mobilisation, ils refusent de rentrer chez eux. Macron ne les pas convaincus et le grand débat national annoncé les laisse sceptiques. Sur les ronds-points, ils ont aussi trouvé une nouvelle famille. Reportage.
24 heures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *