Le CICR va faire l’objet d’une interpellation parlementaire

Le CICR vit-il une crise d’éthique et entretient-il des liaisons dangereuses avec le secteur privé? Les milieux politiques commencent à s’y intéresser.

Le CICR va faire l’objet d’une interpellation parlementaire

La conseillère nationale genevoise Lisa Mazzone questionne le Conseil fédéral sur la double appartenance du président du CICR, Peter Maurer, également membre du Conseil de fondation du WEF. Elle s’interroge aussi sur les partenariats à risque de l’institution genevoise
Le Temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *