A Tijuana, des tensions agitent la caravane

Notre correspondante s’est rendue dans un camp de réfugiés entre le Mexique et les Etats-Unis. Elle raconte les incertitudes qui compliquent le sort des migrants.

A Tijuana, des tensions agitent la caravane

Le camp de réfugiés accolé au mur qui sépare le Mexique des Etats-Unis a été évacué et déplacé à 10 kilomètres de la frontière. Fausses accusations, rumeurs et incertitudes compliquent le sort des migrants déjà fragilisés
Le Temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *