Le lent grignotage de l’Ukraine

Vladimir Poutine a russifié la mer d’Azov, sans réaction des alliés de l’Ukraine. Le lent pourrissement semble prévaloir dans ce conflit de basse intensité. Chronique géopolitique signée Frédéric Koller.

Le lent grignotage de l’Ukraine

OPINION. Poutine a russifié la mer d’Azov, sans réaction des alliés de l’Ukraine, écrit Frédéric Koller. La paix ne viendra que d’un accord est-ouest sur le statut futur de ce pays
Le Temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *