Banni par plusieurs pays, Huawei veut s’étendre en Suisse

Craignant des activités d’espionnage, de nombreux pays interdisent l’accès à la société Huawei. Ce qui semble ne pas être le cas pour la Suisse…

Banni par plusieurs pays, Huawei veut s’étendre en Suisse

Les Etats-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande craignent que l’équipementier télécoms chinois se livre à des activités d’espionnage. En Suisse, Huawei travaille avec Sunrise et Swisscom et veut se développer à Lausanne et Zurich
Le Temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *