Pour Nicolas Féraud, c’est «une gifle monumentale lancée à la figure de la démocratie»

Le président de Crans-Montana a été exclu des discussions entre Radovan Vitek, Christophe Darbellay et les présidents des autres communes du Haut-Plateau. Il dénonce un arrangement entre démocrates-chrétiens.

Pour Nicolas Féraud, c’est «une gifle monumentale lancée à la figure de la démocratie»

Exclu des discussions entre Radovan Vitek, Christophe Darbellay et les présidents des autres communes du Haut-Plateau, le président de Crans-Montana, Nico …
Le Nouvelliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *