Le Concours de Genève intronise deux rois

#CLASSIQUE – Au terme d’une finale de piano de très grande tenue, le jury a décidé de ne pas départager le Français Théo Fouchenneret et le Russe Dmitry Shishkin. Récit d’un épilogue haletant.

Le Concours de Genève intronise deux rois

Au terme d’une finale de piano de très grande tenue, le jury a décidé de ne pas départager le Français Théo Fouchenneret et le Russe Dmitry Shishkin. Récit d’un épilogue haletant.
Tribune de Genève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *