Ainsi prit fin, il y a 100 ans, la Première Guerre mondiale

«Je voudrais au moins que le gaspillage des vies et des forces fût connu un peu plus chaque jour et que le péril qui nous menace, mourir de notre victoire, soit entrevu et conjuré.»

Ainsi prit fin, il y a 100 ans, la Première Guerre mondiale

L’Armistice fut signé le 11 novembre 1918. Mais que s’est-il exactement passé, dans le plus grand secret, en forêt de Compiègne? Récit d’une journée particulière via le «Journal de Genève» et la «Gazette de Lausanne» de novembre 1918, 1928 et 1968
Le Temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *