« Il vaut mieux manger du non-bio local que du bio étranger »

Faut-il privilégier les agriculteurs locaux qui font de la production intégrée ou le bio européen? Après Lucien Willemin qui défendait le bio étranger, découvrez les réponses de Pierre-Yves Felley, directeur de la Chambre Valaisanne d’Agriculture.

« Il vaut mieux manger du non-bio local que du bio étranger »

Suite à l’interview de Lucien Willemin, ancien économiste qui défend le bio européen face au non bio local, les agriculteurs valaisans se sont forteme …
Le Nouvelliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *