La justice confirme l’arrestation d’Ayop Aziz

#GENÈVE – Le visage des victimes de l’incendie des Tattes fin 2014, en Suisse sans permis de séjour valable, devrait passer les six prochains mois en détention administrative. #Justice

(Cet article est réservé aux abonnés. Découvrez nos offres, dont notre pass journalier à 2.-CHF, ici ➡️ https://abo.tdg.ch/)

La justice confirme l’arrestation d’Ayop Aziz

Le visage des victimes de l’incendie des Tattes fin 2014, en Suisse sans permis de séjour valable, devrait passer les six prochains mois en détention administrative.
Tribune de Genève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *