Les Suisses ont tendance à souffrir en silence, selon une étude nationale

Les Suisses souffrent en silence surtout dans le monde du travail.

Les Suisses ont tendance à souffrir en silence, selon une étude nationale

A l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, une étude sur la situation en Suisse a été publiée mercredi. Il en ressort que les Suisses ont tendance à souffrir en silence, surtout dans le monde du travail.
RTS INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *