Au pont Butin, la sécurité plutôt que le panorama

#GENÈVE – Une nouvelle barrière, haute de 2,60 mètres, a été érigée par-dessus le Rhône pour empêcher les suicides. Une option radicale que dénoncent les amoureux du paysage.

(Cet article est réservé aux abonnés. Découvrez nos offres, dont notre pass journalier à 2.-CHF, ici ➡️ https://abo.tdg.ch/)

Au pont Butin, la sécurité plutôt que le panorama

Une nouvelle barrière, haute de 2,60 mètres, a été érigée par-dessus le Rhône pour empêcher les suicides. Une option radicale que dénoncent les amoureux du paysage.
Tribune de Genève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *