Les soignants se plaignent d’un manque de personnel «catastrophique»

▪CHUV▪ Qu’ils travaillent en pédiatrie, à la maternité, aux soins intensifs, en neurochirurgie ou encore à la policlinique, infirmiers et médecins disent leur ras-le-bol

Les soignants se plaignent d’un manque de personnel «catastrophique»

Congés maternité non remplacés, personnel administratif manquant, médecins assistants accumulant les gardes: les employés de l’Hôpital cantonal en ont marre. Réactions
24 heures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *