Routes, villes et fermes menacent un tiers des parcs naturels protégés

Les zones les plus à risque sont les mangroves, les forêts méditerranéennes et certaines prairies et savanes

Routes, villes et fermes menacent un tiers des parcs naturels protégés

L’activité humaine, telle que la construction de routes, villes, fermes et lignes ferroviaires, menace un tiers de la superficie des espaces protégés, dont le but est de préserver la faune et la flore.
RTS INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *