Plomb, mercure et cadmium souillent les plages du Léman, selon une étude

Ces concentrations parfois très élevées dépassent le maximum autorisé par la législation européenne.

Plomb, mercure et cadmium souillent les plages du Léman, selon une étude

Dans une première analyse chimique, des chercheurs de l’Université de Genève ont détecté la présence fréquente de cadmium, mercure et plomb dans des déchets plastiques collectés sur les plages du Léman.
RTS INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *